Aller au contenu principal

Une sonde indienne en route vers la Lune

Par Khansaa Bahra, Publié le 22/07/2019 à 12:08, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Des milliers de personnes se sont rassemblées, ce lundi 22 juillet, pour assister au décollage de Chandrayaan-2 (« Charriot lunaire » en hindi) depuis le centre spatial Satish Dhawan à Sriharikota, au nord de Chennai.


 

Ceci illustre le regain d’intérêt international pour l’exploration et l’exploitation de la Lune.

 

La sonde devait initialement être lancée le 15 juillet, mais les responsables ont arrêté le compte à rebours 56 minutes et 24 secondes avant le décollage, à cause d’un « problème technique » que l’ISRO n’a pas officiellement détaillé.

 

Dans un discours prononcé après le lancement, Kailasavadivoo Sivan, président d’Isro, a déclaré que le personnel de l’agence avait travaillé sans relâche pour réparer le problème.

 

« C’est le début d’un voyage historique de l’Inde vers la Lune en vue d’explorer de nouveaux territoires », a déclaré Sivan.

 

Chandrayaan-2 a pour objectif de devenir la première mission à effectuer un atterrissage en surface dans la région lunaire du pôle sud, où il recueillera des informations cruciales sur la composition de la lune. Il s’agirait du premier atterrissage en surface de l’Inde sur la Lune.

 

Si la mission est un succès, l’Inde deviendrait la quatrième nation à réussir à poser un appareil sur le sol sélénite, après l’Union soviétique, les États-Unis et la Chine.

 

La mission, qui a couté près 141 millions de dollars, est une « démonstration de la sophistication croissante de la puissance spatiale indienne », a déclaré le Dr Rajeswari Pillai Rajagopalan, responsable de l’initiative sur la politique nucléaire et spatiale du groupe de réflexion Observer Research Foundation à Delhi.

CESE : les lacunes de la stratégie de mobilité durable du Maroc

Dans une note publiée le 21 septembre, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a abordé les différents problèmes que connait le Maroc en termes de mobilité durable. En raison d’un manq...

Covid-19 : le Maroc s'approche de son objectif d’immunité collective

Autorisée au début de ce mois par le Comité scientifique et technique de vaccination, l’administrat...

La méritocratie scolaire existe-t-elle dans la société moderne ?

La méritocratie renvoie au principe qu’une société juste est une société qui octroie à chacun la place qu’il mérite. Cette place est octroyée en fonction des efforts et des talents, plutôt qu’une plac...

Affaire Khadija : le verdict est tombé

Plus de trois ans après les faits, la chambre criminelle près la Cour d’appel de Béni Mellal a rendu son verdict contre les accusés dans "l’affaire Khadija". La sentence prononcée mardi 21 septembr...

Mort de Abdelouahab Belfqih : une enquête a été ouverte par le tribunal de Guelmim

Le procureur du Roi près la Cour d’appel de Guelmim a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la mort d’Abdelouahab Belfqih, ex-membre du Parti authenticité et modernité (PAM). L’homme politique a été r...

Cellule terroriste à Errachidia : quatre nouvelles arrestations

En coordination étroite avec les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveil...