Aller au contenu principal

Hong Kong : Lam condamne les violences du dimanche 21 juillet

Par Nora Jaafar, Publié le 22/07/2019 à 10:38, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La directrice générale de Hong Kong, Carrie Lam, a fermement condamné les violents affrontements du dimanche soir ainsi que l’attaque contre le bureau de liaison de Pékin — le principal bureau de représentation de la Chine dans la ville.

 

Dimanche, la police a tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes pour chasser les militants qui vandalisaient les murs de l’agence.

 

Les manifestants protestent depuis plusieurs semaines au sujet d’un projet de loi sur l’extradition.

 

Ils exigent la suppression totale du projet de loi visant à autoriser l’extradition de personnes vers la Chine continentale, où les tribunaux sont contrôlés par le Parti communiste, menaçant ainsi l’indépendance judiciaire de Hong Kong.

 

Ils exigent également des enquêtes indépendantes sur l’utilisation de la violence policière contre les manifestants.

 

Lam a déclaré que le fait de prendre le bureau pour cible constituait un « défi » à la souveraineté nationale, condamnant tout comportement violent de quelque nature que ce soit.

 

Le même jour, des hommes en t-shirts blancs, certains armés de poteaux, ont pris d’assaut un train et attaqué des passagers, selon des images prises par des navetteurs et le législateur du Parti démocratique Lam Cheuk-ting.

 

 

Des témoins oculaires ont déclaré qu’ils semblaient cibler des passagers en chemise noire qui avaient participé à une marche antigouvernementale et heurté des policiers, lors de l’attaque qui a eu lieu après que plusieurs milliers de militants eurent encerclé le bureau chinois de la ville.

 

Lam a qualifié l’attaque de « choquante », affirmant que les autorités enquêteraient sur ce qui s’était passé.

Sahara : l'Espagne appelle à parvenir à une solution «mutuellement acceptable»

Lors d'un discours prononcé ce mercredi 22 septembre devant l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU), le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez, a défendu la nécessité de parvenir à une solut...

Crise des sous-marins : tout ce qu’il faut savoir

Dans ce podcast, Elise Vincent, journaliste chargée de la défense au Monde, revient sur les détails de l’affaire actuelle des sous-marins. Elle explique ainsi pourquoi la rupture du contrat entre la F...

Qui sont les grands perdants de la crise des sous-marins ?

Voilà une semaine que la crise des sous-marins a explosé entre la France, l'Australie et les États-Unis. Depuis, l'hexagone a rappelé ses ambassadeurs des deux pays et le président américain Joe Biden...

Quelle Allemagne après Merkel ?

Après 16 ans de pouvoir, la chancelière allemande Angela Merkel quitte sa fonction. L’Allemagne va voter ce 26 septembre pour renouveler ses députés et désigner qui succèdera à la chancelière inoxydab...

Le Maroc candidat pour la présidence de la 6e Assemblée de l'ONU pour l’Environnement

Le 16 septembre dernier, Aziz Rabbah, ministre sortant de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a pris part à la 18e Conférence ministérielle africaine sur l’Environnement. Tenue virtuellement s...

AG de l’ONU : la nouvelle doctrine de politique étrangère de Joe Biden

Le président américain Joe Biden a prononcé ce mardi son premier discours devant l’Assemblée générale des Nations unies. Cette allocution intervient alors que les États-Unis connaissent une escalade d...