Aller au contenu principal

La presse arabophone du 18 juillet 2019

La revue de presse du 18 juillet 2019 traitera divers sujets : « Les mineurs marocains » envahissent « Paris », « disparition d’un tiers des médicaments des hôpitaux universitaires », « la bonbonne de gaz et sucre... 9-9 milliards en 6 mois » et « les vacances des ministres après la fête du trône ».

Par H.L.B, Publié le 18/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

AL-SABAH : Les mineurs marocains envahissent Paris. Les services de la sécurité française en collaboration avec les autorités marocaines, ont récemment multiplié d’effort pour résoudre la crise sociale de la migration des mineurs marocains vers Paris.

 

Le tiers des médicaments des hôpitaux universitaires ont disparu. Les hôpitaux publics souffrent d’une grave pénurie de médicaments, la plupart des unités hospitalières sont incapables de fournir les médicaments prescrits par les médecins.

  

 

AL-MASSAE : Préparatifs pour une grande amnistie royale avant la fête du trône. Selon une source bien informée, un nombre sans précédent de certificats d’amnistie a été distribué aux prisonniers de diverses prisons du Royaume dans le cadre d’un pardon royal prochain. Les détenus accusés de corruption financière et administrative et de dissipation des fonds publics ne sont pas inclus dans les listes d’amnistie.

 

Malgré les pressions exercées par le lobbying, le gouvernement continue de fermer les carrières de sable. Suite à l’état d’alerte annoncé par le ministère de l’Équipement après la publication du rapport des Nations Unies sur la vente illégale du sable et des érosions côtières, les autorités régionales de quatre villes ont annoncé la fermeture de leurs carrières de sable parce qu’elles ne respectaient pas les conditions d’exploitation énoncées dans les cahiers de charge établis par le ministère d’Aamara.

 

 

AL-AKHBAR : El Othmani recommande aux ministres de prendre leurs congés après la fête du trône. Le bureau du Premier ministre, Saâdeddine El Otmani, a commencé à recevoir les demandes de visas présidentiels pour les vacances d’été des ministres, conformément à la loi réglementant les travaux du gouvernement.

 

AKHBAR AL YAOUM  : L’Espagne impose des « frontières intelligentes » aux Marocains via un système de détection faciale. La frontière traditionnelle entre le Maroc et la ville occupée de Ceuta font désormais partie du passé, et ce parce que l’Espagne a rejoint l’organisation intelligente européenne des frontières, approuvée en 2017. Ceuta comme Melillia bénéficieront d’un statut spécial, vu qu’elles sont en dehors des frontières de l’UE.

 

AL AHDATH AL MAGHRIBYA  : Les « bonbonnes de gaz » et le sucre... 9,9 milliards en 6 mois. Alors que le gouvernement se libère du fardeau du fonds de compensation, depuis la libération des hydrocarbures, la caisse a clôturé le premier semestre de cette année avec une montée en flèche de ses allocations visant à subvenir aux besoins en bonbonnes de gaz et en sucre.

 

 

⇒ Lire la version complète en arabe ⇐

Suicide : le fléau silencieux

Deux nouveaux suicides dans la province de Chefchaouen. Ces derniers jours, un quadragénaire, divor...

La légalisation du cannabis vue par la presse nationale

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi a entamé l’examen du projet de loi n° 13.21 portant usage...

La santé des reins : pourquoi faut-il en prendre soin ?

Vu que le rein est très discret, on parle peu de ses problèmes. Toutefois, les maladies rénales aff...

Covid-19 : nouvelle accélération de la cadence de vaccination

248.844 Marocains ont pu recevoir jeudi la première dose du vaccin contre la Covid-19. Le nombre to...

Tramway Casablanca : risque de perturbations/coupures d’eau

La société délégataire Lydec annonce sur son site que dans le cadre de la finalisation des travaux de déviation des réseaux d’eau et d’électricité liée aux chantiers des futures lignes T3 et T4 du Tra...

Perturbations de la navigation : Maroc Telecom s’explique

Ce mercredi 24 février, l'opérateur Maroc Telecom a publié un communiqué dans lequel il explique les raisons des perturbations de la navigation. «Dans le cadre de la maintenance régulière des infrastr...