Aller au contenu principal

Tweets racistes : Trump attaque 4 femmes membres du Congrès

Par Nora Jaafar, Publié le 16/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le président Donald Trump a doublé ses attaques contre quatre femmes membres d’une minorité du Congrès américain ce lundi et a rejeté les accusations racistes à son encontre, suscitant l’indignation des démocrates, qui ont décidé de le dénoncer à la Chambre des représentants.

 

Prenant la parole à la Maison-Blanche, M. Trump a déclaré que les personnes qu’il qualifiait de détracteurs des États-Unis devraient quitter son pays.

 

Ces remarques faisaient suite à ses messages du dimanche sur Twitter qui disait que les quatre législatrices de gauche, connues au Congrès sous le nom de « Squad », devaient retourner « dans leurs pays d’origine, qui sont tous brisés et truffés de crimes ».

 

Les quatre membres de la Chambre élus pour la première fois sont toutes citoyennes américaines et toutes sauf une sont nées aux États-Unis.

 

Lorsqu’on lui a demandé s’il craignait que certains considèrent ses propos comme étant racistes et que les tenants de la suprématie blanche y voient une cause commune, M.Trump a répondu qu’il ne l’était pas. « Cela ne me concerne pas parce que beaucoup de gens sont d’accord avec moi, » ajoute-t-il.

 

Les propos du président ont été largement méprisés et certains, quoique peu nombreux, de ses compatriotes républicains se sont élevés contre eux.

 

M.Trump n’a pas identifié les politiciennes par leurs noms dans ses tweets, mais il semblait faire allusion aux représentantes Alexandria Ocasio-Cortez de New York, Ilhan Omar du Minnesota, Ayanna Pressley du Massachusetts et Rashida Tlaib du Michigan.

 

Lors d’une conférence de presse au Capitole, elles ont déclaré que M. Trump tentait de semer la division et de détourner l’attention de ce qu’elles qualifiaient de politique ratée en matière d’immigration, de santé et de fiscalité.

Covid-19 : comme partout dans le monde, les soignants de France sont dépassés

Comme partout dans le monde, les personnels soignants, ces soldats mobilisés depuis plus d’un an pour conduire la guerre contre la Covid-19, commencent à atteindre leurs limites. France info s’es...

Décès de Bernie Madoff, grand escroc américain

Bernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie financière de l’histoire, 65 milliards de dollars, est mort ce mercredi à l’âge de 82 ans dans la prison de la Caroline du Nord, où il purgeait une ...

Afghanistan : retrait des troupes américaines prévu d'ici au 11 septembre

Ce mardi 13 avril, le gouvernement de Joe Biden a annoncé que les troupes américaines quitteraient l’Afghanistan «sans conditions» d’ici le 11 septembre, jour du 20e anniversaire des attentats de 2011...

Caillots sanguins : doutes autour du vaccin de J&J

Les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi "une pause" dans l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 de Johnson & Johnson. L’Agence américaine des médicaments (FDA) «est e...

L'Iran suspend sa coopération avec l'UE

Ce lundi 12 avril, la République islamique d’Iran a annoncé rompre «tout dialogue sur les droits humains» avec les Vingt-Sept ainsi que la «coopération résultant de ce dialogue, en particulier (en mat...

France : forte mobilisation sécuritaire pour protéger les mosquées pendant ramadan

À la suite du vandalisme d’une mosquée, le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a appelé la police et la gendarmerie locales à protéger les mosquées de l’hexagone pendant ramadan. En effet...