Ukraine-Russie : le point sur la situation

Temps de lecture : 6 minutes


Ukraine-Russie : le point sur la situation

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 6 minutes


  • Dans un long réquisitoire, Michelle Bachelet, la haut-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, a estimé, mercredi, que les attaques indiscriminées et à grande échelle menées par les forces armées russes «pourraient être des crimes de guerre». Devant le Conseil des droits de l’Homme, Michelle Bachelet a usé du conditionnel par convention, les crimes de guerre devant être prouvés devant un tribunal, mais ne faisant guère de doute. Le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU a chargé mercredi le juge norvégien Erik Mose ayant siégé dans plusieurs tribunaux internationaux de diriger l’enquête sur les violations commises par la Russie en Ukraine.



 




  • Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a appelé, lors d’une allocution, mardi soir, les Ukrainiens à la vigilance, malgré «les signaux positifs» que représentent, selon lui, les pourparlers qui se sont tenus à Istanbul, en Turquie. «L’ennemi est toujours sur notre territoire. Le bombardement de nos villes continue. Marioupol est assiégé», a énuméré Zelensky. Mercredi, la Russie a d’ailleurs douché les espoirs de progrès décisifs et affirmé que les pourparlers n’avaient donné lieu à rien de «très prometteur». Lors de ces pourparlers tenus mardi entre Russes et Ukrainiens, l’Ukraine s’était dite prête à adopter un statut neutre, en échange de garanties sur sa sécurité – une proposition apparemment bien accueillie par Moscou, qui a annoncé «réduire radicalement» son activité militaire sur Kiev.



 




  • Malgré les pourparlers entre des délégations russe et ukrainienne à Istanbul mardi, Londres comme Washington doutent de la réalité du retrait russe autour de Kiev. Le premier ministre britannique, Boris Johnson, appelle à «intensifier les sanctions» jusqu’à un retrait total des soldats russes. «On ne peut pas attendre du G7 de lever les sanctions juste parce qu’il y a un cessez-le-feu», a-t-il déclaré mercredi devant une commission parlementaire.



 




  • Dans un entretien au Monde, Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), s’exprime au sujet des risques que la guerre en Ukraine fait peser sur l’Alliance atlantique et annonce que la France aura le commandement des troupes en Roumanie. Il évoque également la crainte du recours par la Russie à l’arme chimique, qui «aurait des conséquences massives».



 




  • La ville de Tchernihiv, dans le nord de l’Ukraine, a été victime de bombardement «toute la nuit», a annoncé mercredi le gouverneur de la région, malgré l’annonce faite la veille par Moscou d’une réduction de son activité militaire dans la zone. Au moins douze personnes sont mortes, et 33 autres ont été blessées, lors d’une frappe russe sur le bâtiment de l’administration régionale de Mykolaïv (Sud), ville qui connaissait un répit, en ce qui concerne les bombardements ces derniers jours, a annoncé mardi après-midi le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. L’administration militaire de la région de Kiev a déclaré mercredi sur Facebook qu’il y avait eu trente bombardements russes de zones d’habitation dans les régions de Boutcha, Brovary et Vychhorod, autour de la capitale.



 




  • Les autorités ukrainiennes s’inquiètent de la situation toujours dramatique dans le port assiégé de Marioupol. Selon une conseillère de la présidence ukrainienne, Tetiana Lomakina, «il pourrait y avoir autour de dix mille morts» dans la ville. La mairie de Marioupol a dénoncé mercredi l’évacuation forcée vers la Russie d’une maternité de cette ville assiégée dans le sud-est de l’Ukraine où une autre maternité avait été bombardée par les Russes le 9 mars. «Plus de 70 personnes, des femmes et du personnel médical, ont été emmenées de force par les occupants de la maternité numéro 2 du district de la rive gauche», a affirmé la mairie sur Telegram. Au total, plus de 20.000 habitants de Marioupol ont été évacués «contre leur gré» en Russie, selon la municipalité, qui affirme que les Russes leur ont confisqué leurs papiers et les ont redirigés «vers des villes russes éloignées». Ces informations sont invérifiables de source indépendante, Marioupol étant assiégée depuis fin février et les communications étant défaillantes.



 




  • Cinq semaines après le début de l’invasion russe, on recense plus de 4 millions de réfugiés ukrainiens, annonce Filippo Grandi, le haut-commissaire des Nations unies pour les réfugiés.



 




  • Le chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a visité mercredi la centrale nucléaire de Ioujno-Oukraïnsk, non loin du village de Konstantinovka, dans le sud de l’Ukraine, pays où il souhaite rapidement envoyer des experts pour y garantir la sécurité, sur fond de crainte d’un accident.



 




  • Le ministre des affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, s’est réjoui mercredi de la perspective d’un ordre mondial plus «juste», grâce au partenariat de la Russie avec la Chine, où il se rendait pour la première fois depuis l’invasion de l’Ukraine.



Recommandé pour vous

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit …

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terr…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuée…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison …

Italie : victoire historique pour l’extrême droite

Temps de lecture : 1 minute

Giorgia Meloni et son parti Fratelli d’Italia ont frappé un grand coup lors des législati…

Le prédicateur Youssef al-Qaradawi tire sa révérence

Temps de lecture : 1 minute

Le théologien, prédicateur et universitaire qatarien d’origine égyptienne, Youssef al-Qar…

Quelles régions ukrainiennes voudront faire partie de la Russie ?

Temps de lecture : 3 minutes

Bien que «la situation militaire reste complexe» sur le sol ukrainien, des «référendums» d’ann…

Russie : mouvement de colère après l’annonce de la mobilisation des réservistes

Temps de lecture : 4 minutes

Dmitri Medvedev, ancien président russe, a déclaré que toutes les armes de l’arsenal de Moscou…

États-Unis : la Fed relève ses taux de 0,75 point

Temps de lecture : 1 minute

La Banque centrale américaine (Fed) a annoncé, mercredi 21 septembre, une hausse de 0,75 points…

Guerre en Ukraine : les nouvelles menaces de Poutine

Temps de lecture : 4 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé ce mercredi la mobilisation partielle de l’arm…

Séisme au Mexique : mise en place d’une cellule de suivi pour les ressortissants marocains

Temps de lecture : 1 minute

Suite au fort séisme qui a frappé lundi dernier l’ouest du Mexique, faisant deux morts et…

Affaire Brahim Saadoun : le délai pour interjeter appel est prolongé

Temps de lecture : 1 minute

Le délai permettant à Brahim Saadoun, condamné à la peine de mort avec deux Britanniques, d’int…