Aller au contenu principal

L’accord avec l’Iran au bord du gouffre : anticipations des Européens

Par Nora Jaafar, Publié le 15/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les ministres européens des Affaires étrangères tenteront de convaincre l’Iran et les États-Unis de réduire les tensions et d’entamer un dialogue lors de leur rencontre de ce lundi à Bruxelles, alors que la menace de l’échec du traité nucléaire de 2015 devient de plus en plus imminente.

 

Les tensions entre les États-Unis et l’Iran se sont aggravées depuis que le président américain Donald Trump a décidé l’année dernière d’abandonner l’accord nucléaire en vertu duquel l’Iran a accepté de réduire son programme nucléaire en échange d’un allégement des sanctions qui paralysent son économie.

 

En réaction à la réimposition de sanctions américaines, qui ont notamment visé les principales sources de revenus pétroliers de l’Iran, Téhéran a abandonné certains de ses engagements nucléaires, ce qui a conduit les signataires européens, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, à appeler à un respect partiel des termes du Pacte.

 

Les trois puissances, qui participent à l’accord aux côtés de la Russie et de la Chine, ont cherché à désamorcer les tensions, qui ont abouti à un plan de frappes aériennes américaines sur l’Iran le mois dernier et que Trump a annulées à la dernière minute.

 

Le président français Emmanuel Macron a dépêché son diplomate à Téhéran la semaine dernière pour proposer des solutions permettant de geler le statu quo actuel et de gagner du temps. Il a déclaré vouloir faire le point sur les progrès diplomatiques avant le 15 juillet.

 

Rouhani a réitéré dimanche la position de Téhéran selon laquelle il serait prêt à négocier si les États-Unis levaient leurs sanctions et réintègrent l’accord nucléaire. Trump n’a montré aucun signe de recul pour l’instant. Bien qu’il ait discuté de l’Iran avec Macron, Trump a déclaré la semaine dernière qu’il continuerait à imposer d’autres pénalités contre l’Iran.

Covid-19 : comme partout dans le monde, les soignants de France sont dépassés

Comme partout dans le monde, les personnels soignants, ces soldats mobilisés depuis plus d’un an pour conduire la guerre contre la Covid-19, commencent à atteindre leurs limites. Le choix franceinfo s...

Décès de Bernie Madoff, grand escroc américain

Bernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie financière de l’histoire, 65 milliards de dollars, est mort ce mercredi à l’âge de 82 ans dans la prison de la Caroline du Nord, où il purgeait une ...

Afghanistan : retrait des troupes américaines prévu d'ici au 11 septembre

Ce mardi 13 avril, le gouvernement de Joe Biden a annoncé que les troupes américaines quitteraient l’Afghanistan «sans conditions» d’ici le 11 septembre, jour du 20e anniversaire des attentats de 2011...

Caillots sanguins : doutes autour du vaccin de J&J

Les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi "une pause" dans l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 de Johnson & Johnson. L’Agence américaine des médicaments (FDA) «est e...

L'Iran suspend sa coopération avec l'UE

Ce lundi 12 avril, la République islamique d’Iran a annoncé rompre «tout dialogue sur les droits humains» avec les Vingt-Sept ainsi que la «coopération résultant de ce dialogue, en particulier (en mat...

France : forte mobilisation sécuritaire pour protéger les mosquées pendant ramadan

À la suite du vandalisme d’une mosquée, le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a appelé la police et la gendarmerie locales à protéger les mosquées de l’hexagone pendant ramadan. En effet...