Ukraine-Russie : le point sur la situation

Temps de lecture : 5 minutes


Ukraine-Russie : le point sur la situation

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 5 minutes


  • Plus d’un mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, Marioupol est toujours assiégée par l’armée de Vladimir Poutine. La mairie demande de l’aide alors que des habitants «commencent à mourir de faim». Ils seraient, selon Volodymyr Zelensky, près de 100.000 à être coincés dans la ville. À Kiev, des dizaines de personnes ont fui jeudi les combats dans une zone que l’Ukraine affirme avoir reprise à la Russie. Les forces ukrainiennes mènent «des contre-attaques efficaces et limitées pour soulager la pression sur Kiev» quoique de moindres ampleurs que ce qu’affirment des responsables ukrainiens, dit l’Institute for the Study of War dans son dernier rapport quotidien, jeudi. Toutefois, la capitale reste un objectif prioritaire des forces russes. L’offensive se poursuit ailleurs dans le pays, après des frappes meurtrières jeudi à Kharkiv, deuxième ville du pays, et à Louhansk, et des accusations de bombes au phosphore à Roubijne.



 




  • À une majorité écrasante de cent quarante voix, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté, jeudi 24 mars, une nouvelle résolution qui «exige» de la Russie un arrêt «immédiat» de la guerre en Ukraine et demande la protection complète des civils-«personnel humanitaire, journalistes, femmes et enfants inclus». Pour Moscou, c’est une deuxième défaite à l’ONU en quarante-huit heures, après que la quasi-totalité du Conseil de sécurité se fut abstenue, la veille, de voter une résolution «humanitaire» proposée par la Russie – seule la Chine ayant voté à ses côtés.



 




  • Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a exhorté l’OTAN à fournir à son pays «une aide militaire sans restriction». L’Alliance atlantique a annoncé qu’elle allait fournir à l’Ukraine des équipements de protection contre les menaces chimiques, biologiques et nucléaires et va également protéger ses forces déployées sur le flanc oriental de l’Europe contre ces menaces. L’Ukraine a également demandé vendredi à l’Union européenne (UE) de fermer ses frontières avec la Russie et la Biélorussie, pays allié de Moscou dans l’invasion menée par l’armée russe en Ukraine depuis un mois.



 




  • La Russie a reconnu vendredi la mort de 1.351 de ses soldats depuis le début de son offensive militaire en Ukraine, il y a un mois, a rapporté l’adjoint au chef de l’État-major des armées, Sergueï Roudskoï, lors d’un point de presse. En outre, 3.825 militaires russes auraient été blessés. Le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a confirmé vendredi les chiffres de 1.081 morts et 1.707 blessés parmi les civils en Ukraine depuis le début de l’invasion russe le 24 février, ajoutant que le bilan réel était probablement beaucoup plus élevé. Près de 3,7 millions de personnes ont fui l’Ukraine, selon le décompte de l’Organisation des Nations unies (ONU) publié vendredi, confirmant une baisse du nombre quotidien de réfugiés.



 




  • Le président russe, Vladimir Poutine, a comparé vendredi la déprogrammation dans les pays occidentaux de personnalités et d’événements culturels russes aux autodafés orchestrés par les nazis. «La dernière fois, ce sont les nazis en Allemagne, il y a près de 90 ans, qui ont mené une telle campagne de destruction d’une culture indésirable. On se souvient bien des images des livres brûlés sur les places publiques», a-t-il dit, lors d’une rencontre avec des personnalités du monde de la culture russe.



 




  • La Russie a démenti, vendredi, toute violation du droit international après avoir été accusée par l’Ukraine d’avoir utilisé des bombes au phosphore blanc, des armes incendiaires particulièrement dangereuses provoquant des brûlures d’une gravité extrême. Ce démenti ne signifie pas pour autant que Moscou n’a pas fait usage de ce type d’armes puisque les bombes au phosphore blanc ne sont pas des armes chimiques (produits asphyxiants ou toxiques).



 




  • Washington et Bruxelles ont annoncé vendredi la création d’un groupe de travail visant à réduire la dépendance de l’Europe envers les énergies fossiles russes, en raison de la guerre menée par Moscou en Ukraine. Les États-Unis s’efforceront de fournir à l’Europe 15 milliards de mètres cubes (m3) supplémentaires de gaz naturel liquéfié (GNL) cette année. À l’avenir, l’UE pourrait ainsi remplacer 30 milliards de m3 russes par ceux d’autres fournisseurs. Le président américain, Joe Biden, se rend vendredi en Pologne, dans une ville proche de la frontière ukrainienne. Cette visite intervient à la suite d’un marathon diplomatique hors du commun à Bruxelles, où Biden a multiplié les sommets – OTAN, G7, UE – pour vanter l’unité occidentale dans sa réponse à la Russie.



Recommandé pour vous

Le Parlement russe ratifie la loi sur l’annexion des territoires ukrainiens

Temps de lecture : 3 minutes

Les députés de la Douma, chambre basse du Parlement, ont approuvé, lundi, à l’unanimité la loi…

Nobel : le prix de médecine décerné à Svante Pääbo pour ses découvertes sur l’évolution humaine

Temps de lecture : 1 minute

Le prix Nobel de médecine a été décerné lundi à Svante Pääbo, un généticien suédois dont les tr…

Indonésie : au moins 174 morts après un mouvement de foule dans un stade de football

Temps de lecture : 2 minutes

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie s’est éle…

Fin de cavale, l’imam Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de la Justice belge a confirmé ce vendredi l’arrestation de l’imam Hassan Iquiousse…

Poutine officialise l’annexion de «quatre nouvelles régions russes puisque c’est la volonté» de la population ukrainienne

Temps de lecture : 7 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a formalisé ce vendredi l’annexion par la Russie de quat…

L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes

Les responsables pro-russes des régions de Donetsk, de Zaporijjia et de Kherson vont se réunir…

La Russie en expansion sur le territoire ukrainien

Temps de lecture : 5 minutes

Sept mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, les quatre régions – Louhansk, Donet…

Arabie saoudite : le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé premier ministre

Temps de lecture : 1 minute

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a été nommé premier ministre, selon…

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit …

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terr…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuée…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison …