Ukraine-Russie : le point sur la situation

Temps de lecture : 6 minutes


Ukraine-Russie : le point sur la situation

Temps de lecture : 6 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 6 minutes


  • Après trois semaines d’offensive de Moscou et une avancée sur plusieurs fronts, les lignes se sont stabilisées, et tous les regards sont tournés, vendredi 18 mars, vers Marioupol, port ukrainien stratégique assiégé dans le sud-est du pays. À Marioupol, l’armée russe et ses alliés séparatistes combattent désormais dans le centre-ville, a annoncé vendredi le ministre de la Défense russe, Igor Konachenkov. Les autorités ukrainiennes ont signalé que la situation était «critique» avec des bombardements russes «ininterrompus». Selon les premières estimations, environ 80% du parc de logements de la ville a été détruit. Konachenkov a par ailleurs assuré que les forces russes et les séparatistes de Lougansk contrôlaient désormais 90% de ce territoire qui fait partie avec Donetsk de la région du Donbass et dont Moscou a reconnu l’indépendance. Les bombardements se poursuivent aussi à Kharkiv, deuxième ville du pays, où au moins 500 personnes ont été tuées depuis le début de la guerre. La capitale Kiev a repris vie après la levée jeudi d’un couvre-feu imposé depuis mardi soir. Elle s’est vidée d’au moins la moitié de ses 3,5 millions habitants.



 




  • Aucun bilan global n’a été fourni, mais 108 enfants ont été tués et 120 blessés ont été recensés dans le pays depuis l’invasion russe, a indiqué jeudi le Parquet général ukrainien. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a mentionné le 12 mars la mort d’«environ 1.300» militaires ukrainiens, tandis que Moscou a seulement rapporté près de 500 morts dans ses rangs le 2 mars. De plus, l’ONU a averti vendredi que les besoins humanitaires dans l’est de l’Ukraine devenaient de plus en plus pressants, avec notamment plus de 200.000 personnes qui n’ont pas accès à de l’eau rien que dans la région de Donetsk. Le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) estime qu’environ 13 millions de personnes ont besoin d’assistance humanitaire et de protection en Ukraine. «La situation humanitaire dans des villes telles que Marioupol et Soumy est extrêmement grave, les habitants étant confrontés à de graves pénuries – aux conséquences qui peuvent être fatales – de nourriture, d’eau et de médicaments», a déclaré un porte-parole du HCR, Matthew Saltmarsh. Depuis le début de l’invasion de l’armée russe, plus de 3,2 millions de personnes ont fui l’Ukraine et les combats, dont plus de deux millions sont allées en Pologne, selon le décompte de l’ONU publié vendredi.



 




  • La Russie a renoncé jeudi soir à tenir un vote au Conseil de sécurité sur une résolution, faute de soutien de ses plus proches alliés. Le président russe, Vladimir Poutine, doit s’entretenir avec son homologue français, Emmanuel Macron, ce vendredi en fin d’après-midi. Il a également rendu hommage vendredi, dans le stade Loujniki de Moscou à l’occasion des célébrations du huitième anniversaire de l’annexion de la Crimée par la Russie, aux soldats russes qui combattent en Ukraine. Le chef de l’État russe, dont c’était la première apparition publique depuis le début de ce que Moscou présente comme une «opération spéciale» en Ukraine le 24 février, a répété que cette intervention militaire visait à mettre fin au «génocide» des habitants russophones du Donbass.



 




  • Le président américain, Joe Biden, et son homologue chinois, Xi Jinping, se sont entretenus ce vendredi après-midi. Les États-Unis ont fait savoir jeudi que la Chine s’exposerait à des représailles et «portera [it] une responsabilité pour tout acte visant à soutenir l’agression russe et que nous n’hésiter [i] ons pas à lui imposer des coûts». Le président américain Joe Biden n’a pas mâché ses mots à l’égard de Vladimir Poutine, le traitant de «voyou» et de «dictateur sanguinaire» après l’avoir qualifié la veille de «criminel de guerre».



 




  • Les pourparlers entre Kiev et Moscou continuent en parallèle. Vladimir Poutine a accusé l’Ukraine de «faire traîner» les pourparlers sur le conflit et a estimé que Kiev avait des demandes «pas réalistes», après un entretien téléphonique avec le chancelier allemand Olaf Scholz. La Russie a indiqué vouloir négocier avec l’Ukraine un statut de neutralité et démilitarisé que Kiev refuse catégoriquement.



 




  • Les grandes organisations économiques internationales telles que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale ont averti vendredi des «vastes» conséquences de l’invasion russe en Ukraine pour l’économie mondiale. Les organisations signataires, qui comprennent aussi la Banque européenne d’investissement (BEI), soulignent qu’en plus «de la dévastatrice catastrophe humanitaire en Ukraine, la guerre perturbe les moyens de subsistance dans la région et au-delà». Elle réduit l’approvisionnement en énergie, en nourriture, augmente les prix, «nuira à la reprise post-pandémie planétaire». Les pays voisins de l’Ukraine en particulier souffriront de perturbations du commerce, de la chaîne d’approvisionnement, et feront face à des «vagues de réfugiés».



Recommandé pour vous

Avec plus de 200.000 personnes mobilisées, Moscou renforce son armée pour poursuivre la guerre en Ukraine

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a affirmé que plus de 200.000 personnes ont …

Nobel : le prix de physique décerné à trois scientifiques pour leurs travaux sur la technologie quantique

Temps de lecture : 2 minutes

Alain Aspect, John F. Clauser et Anton Zeilinger ont décroché ce mardi le prix Nobel de physiq…

Le Parlement russe ratifie la loi sur l’annexion des territoires ukrainiens

Temps de lecture : 3 minutes

Les députés de la Douma, chambre basse du Parlement, ont approuvé, lundi, à l’unanimité la loi…

Nobel : le prix de médecine décerné à Svante Pääbo pour ses découvertes sur l’évolution humaine

Temps de lecture : 1 minute

Le prix Nobel de médecine a été décerné lundi à Svante Pääbo, un généticien suédois dont les tr…

Indonésie : au moins 174 morts après un mouvement de foule dans un stade de football

Temps de lecture : 2 minutes

Le bilan du mouvement de foule survenu après un match de football en Indonésie s’est éle…

Fin de cavale, l’imam Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

Temps de lecture : 1 minute

Le ministre de la Justice belge a confirmé ce vendredi l’arrestation de l’imam Hassan Iquiousse…

Poutine officialise l’annexion de «quatre nouvelles régions russes puisque c’est la volonté» de la population ukrainienne

Temps de lecture : 7 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a formalisé ce vendredi l’annexion par la Russie de quat…

L’annexion des territoires ukrainiens par la Russie, officielle dès vendredi

Temps de lecture : 3 minutes

Les responsables pro-russes des régions de Donetsk, de Zaporijjia et de Kherson vont se réunir…

La Russie en expansion sur le territoire ukrainien

Temps de lecture : 5 minutes

Sept mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, les quatre régions – Louhansk, Donet…

Arabie saoudite : le prince héritier Mohammed ben Salmane nommé premier ministre

Temps de lecture : 1 minute

Le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a été nommé premier ministre, selon…

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit …

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terr…