Aller au contenu principal

L'expérience sociale d'un journaliste marocain en Égypte

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/07/2019 à 09:48, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Une vidéo de Alae Sanawbari, un journaliste marocain, dans laquelle il fait semblant d’être fauché et demande de l’aide aux Égyptiens est devenue virale.

 

Le journaliste de ChoufTV a prétendu être pauvre après le match Maroc-Bénin de la CAN en Égypte.

 

Arborant d’un t-shirt avec le drapeau marocain, le journaliste a tenté sa chance avec plusieurs Égyptiens. Il les a convaincus qu’il avait perdu son argent, son billet d’avion et sa carte d’identité.

 

Restrictions anti-Covid19 : nouveau coup dur pour certains secteurs

Lundi dernier, le gouvernement a annoncé de nouvelles restrictions afin de freiner la propagation d...

Covid-19 : le Maroc désormais sur la liste américaine des pays à risque élevé

Suite à l’inquiétante résurgence des infections à la Covid-19 au Maroc, les États-Unis ont ajouté le Royaume à leur liste de pays de catégorie 3 à "risque élevé". Le département des Centres pour le co...

Covid-19, Ibrahim Raisi et Sofiane El Bakkali... les infos du jour

Medi1 TV dresse dans ce podcast une analyse de la situation sanitaire actuelle et les mesures décidées par le gouvernement pour faire face à la Covid-19. Par ailleurs, le podcast s’intéresse également...

Soulaïman Raissouni demande à être hospitalisé

Ce mardi 3 août, Miloud Kandil, l’avocat du journaliste marocain Soulaïman Raissouni, récemment condamné à cinq ans de prison pour agression sexuelle, a annoncé que son client demande à être hospitali...

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 3 août, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin de Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Royaume a récep...

Tayeb Hamdi : «une troisième dose est souhaitable pour les personnes qui souffrent de maladies chroniques»

La Covid-19 se propage de plus en plus vite au Maroc. Le taux d’occupation des lits de réanimation ...