Temps de lecture : 2 minutes


AMMC : dispositif de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

En collaboration avec l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) et l’Autorité des marchés financiers-France (AMF), l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a organisé une conférence de presse dédiée à la lutte contre le blanchiment des capitaux (LBC) et le financement du terrorisme (FT). Cet événement s’inscrit dans la continuité des actions de sensibilisation menées par l’AMMC, depuis 2018, en vue de renforcer les dispositifs de vigilance et de veille interne des intervenants.



Selon l’AMMC, ce rendez-vous est destiné aux dirigeants des sociétés de bourse et des sociétés de gestion ainsi qu’aux teneurs de comptes. Nezha Hayat, présidente de ladite Autorité, a profité de cette occasion pour rappeler le contexte et les enjeux du processus d’évaluation et de suivi renforcé du Maroc par le GAFI et le GAFIMOAN, en soulignant les dernières évolutions du cadre légal et réglementaire, les efforts déployés par l’AMMC et les autres acteurs nationaux pour la réussite de cette phase. «Les actions menées par le secteur du marché de capitaux doivent permettre de répondre pleinement aux exigences des instances internationales pour préserver l’intégrité des marchés et renforcer la confiance», a précisé la présidente.



Jawhar Nfissi, président de l’ANRF, a de son côté mis en lumière les exigences du processus de suivi renforcé. Aussi, il a insisté sur l’importance de l’implication des professionnels du secteur du marché des capitaux, notamment à travers la mise en œuvre du dispositif interne de vigilance et les déclarations de soupçon qui constituent un indicateur clé de l’efficacité du dispositif de lutte contre LBC et le FT.






Par ailleurs, cette conférence a permis d’aborder des thématiques liées aux indicateurs de soupçons, à la relation entre les assujettis de l’AMMC et l’ANRF, à savoir les déclarations de soupçon, et à l’évaluation des dispositifs de maîtrise des risques des intervenants.


Sardine en conserve : le Maroc est le premier exportateur

Sardine en conserve : le Maroc est le premier exportateur

Le Maroc est le premier exportateur de sardine en conserve au monde. Son volume d'exportation était estimé à 152.137 tonnes (T) en 2022, soit une valeur d'environ 5,9 milliards de …
Initiative de la Ceinture Bleue : Sadiki mène une série d'entretiens

Initiative de la Ceinture Bleue : Sadiki mène une série d’entretiens

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a eu, lundi 30 janvier à Agadir, une série d'entretiens avec ses …
Trésor : émission des premiers bons à taux révisables, ce mardi 31 janvier

Trésor : émission des premiers bons à taux révisables

Le Trésor émettra, ce mardi 31 janvier, les premiers bons à taux révisable. Pour cette séance, le Trésor souhaite faire des levées sur des maturités plus longues pour un besoin glo…
Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia ne sont pas encore prêtes pour la réouverture, programmée initialement pour le mercredi 25 janvier, soit une semaine avant la tenue de …
Baisse de 0,8% de l'indice des prix à la production en décembre 2022

Baisse de 0,8% de l’indice des prix à la production en décembre 2022

L’indice des prix à la production (IPP) du secteur des "Industries manufacturières hors raffinage de pétrole" a enregistré une baisse de 0,8% au cours du mois de décembre 2022 par …
Commission des investissements : 26 projets approuvés d'une valeur de 28,5 MMDH

Commission des investissements : 26 projets approuvés d’une valeur de 28,5 MMDH

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé vendredi la réunion de la 87e Commission des investissements, au cours de laquelle 26 projets d’investissement ont été approuvés…
Charte d'investissement : adoption du premier décret d'application

Charte d’investissement : adoption du premier décret d’application

Le gouvernement a adopté, le 26 janvier, la nouvelle charte de l'investissement, votée le 29 novembre dernier. Le décret adopté vise à mettre en place le dispositif de soutien prin…
Israël-Maroc : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

Maroc-Israël : coopération bilatérale dans le domaine de la logistique

L'Agence marocaine de développement de la logistique (AMDL) a effectué au cours de cette semaine une visite de travail à Tel-Aviv, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d…