Aller au contenu principal

La panne de Facebook a entraîné une perte de 160 millions de dollars

Par Nora Jaafar, Publié le 05/10/2021 à 17:02, mis à jour le 05/10/2021 à 17:34
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
La panne de Facebook a entraîné une perte de 160 millions de dollars

Il ne s’agissait pas d’une simple panne de courte durée d’un site de réseau social. Lorsque Facebook s’est déconnecté pendant près de six heures ce lundi 4 octobre, une course folle s’est engagée pour trouver une solution et déterminer la cause du problème. Ce dernier a été aggravé par l’arrêt momentané de l’application de messagerie la plus populaire au monde, WhatsApp, ainsi qu’Instagram, Messenger et Facebook Workplace. Facebook a finalement expliqué qu’un changement de configuration de ses routeurs dorsaux était à l’origine de la défaillance de ses services. Il n’y a pas eu de piratage, a insisté le géant des réseaux sociaux. Son fondateur, Mark Zuckerberg, et sa direction se sont depuis excusés pour les désagréments causés par cette interruption soudaine. Toutefois, cette coupure a coûté plus qu’un simple désagrément aux milliards d’utilisateurs des applications Facebook.

Selon l’organisme de surveillance de la cybersécurité NetBlocks, le coût de cette panne s’est élevé à 160 millions de dollars pour l’économie mondiale. Le cours de l’action Facebook a chuté et les observateurs suggèrent que Mark Zuckerberg aurait perdu jusqu’à sept milliards de dollars, tandis que Facebook a vu sa capitalisation boursière s’envoler de 40 milliards de dollars. «Nos équipes d’ingénieurs ont appris que des changements de configuration sur les routeurs dorsaux qui coordonnent le trafic réseau entre nos centres de données ont causé des problèmes qui ont interrompu cette communication. Cette perturbation du trafic réseau a eu un effet en cascade sur la façon dont nos centres de données communiquent, entraînant l’arrêt de nos services», a expliqué Santosh Janardhan, vice-président de l’infrastructure chez Facebook.

Pour rappel, Facebook compte plus de 2,89 milliards d’utilisateurs actifs mensuels. WhatsApp compte plus de deux milliards d’utilisateurs actifs mensuels tandis que l’application Messenger compte 1,3 milliard d’utilisateurs et Instagram plus de 1,3 milliard d’utilisateurs actifs. La démographie impactée par ce problème de configuration est massive, et s’étend à l’échelle mondiale. Et ce, sans compter les millions d’annonceurs et de petites et moyennes entreprises dont les activités dépendent des applications Facebook. Notons que l’application WhatsApp Payments était également indisponible. Facebook Workplace, la plateforme de communication d’entreprise de la société qui compte plus de sept millions d’utilisateurs, était aussi hors service. Cela signifie que les organisations qui utilisent Workplace étaient limitées dans leurs communications internes durant cette panne mondiale.

Stratégie "Zéro Covid" : le vaccin chinois à ARN messager, seule solution viable ?

Dans sa revue de presse internationale, le journaliste Adrien Toffolet, souligne que les opérations de testing et de confinement extrêmes commencent à montrer leurs limites en Chine face au variant Om...

Pourquoi l'immigration a fortement augmenté en France en 2021 ?

Dans Europe midi, Patrick Stéfanini, conseiller d’État honoraire, ancien secrétaire général du ministère de l’Immigration, directeur de campagne de Valérie Pécresse, est l’invité de Romain Desarbres p...

Covid-19 : ces pays qui ont décidé d'assouplir les restrictions sanitaires

Fin des restrictions anti-Covid en Angleterre, début de l’allègement en France, et l’Espagne qui ne veut plus considérer le coronavirus comme une pandémie, mais comme une maladie endémique. Est-ce le ...

Plusieurs missions spatiales incontournables en 2022

L'année 2022 promet d'être spectaculaire pour ceux qui s'intéresse à l'actualité de la conquête spatiale. En effet, plusieurs fusées doivent effectuer leur vol inaugural. Il s'agit, entre autres, d'Ar...

USA : itinéraire de la mouvance conspirationniste QAnon

L’une des thèses de la mouvance conspirationniste QAnon est que Donald Trump serait chargé de sauver les États-Unis d’un réseau pédophile et sataniste qui serait organisé par les démocrates. Que devie...

Oxfam International : la fortune des 10 hommes les plus riches du monde a doublé pendant la pandémie

Depuis le début de la pandémie, le monde compte un nouveau milliardaire toutes les 26 heures, alors que les inégalités contribuent à la mort d’une personne toutes les quatre secondes. C’est le constat...