Aller au contenu principal

La presse arabophone du 14 septembre 2021

La coalition gouvernementale se dessine | Prochain assouplissement des mesures restrictives | Les camionneurs marocains refusent d’entrer au Mali | Le programme Intelaka victime d’arnaques | Le corps enseignant donne le tempo | La campagne de vaccination se déroule sous de bons auspices

Par Arnaud Blasquez, Publié le 14/09/2021 à 07:55, mis à jour le 14/09/2021 à 08:15
         Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
presse arabophone

Al Akhbar : La coalition gouvernementale se dessine. Les tractations pour la composition de la prochaine coalition gouvernementale ont débuté ce lundi 13 septembre 2021. Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a reçu Abdellatif Ouahbi et Nizar Baraka, respectivement secrétaires généraux du Parti authenticité et modernité (PAM) et du Parti de l’Istiqlal (PI). Les réunions ont été constructives et une alliance entre le Rassemblement national des indépendants (102 sièges), le PAM (87 sièges) et le PI (81 sièges) se dessine de plus en plus, puisque les trois partis politiques totalisent 270 sièges, alors que le seuil fixé est de 198 sièges. L’Union socialiste des forces populaires (USFP), qui a remporté 34 sièges, pourrait également faire partie de cette alliance pour atteindre une majorité confortable.

 

Al Ahdath Al Maghribiya : Prochain assouplissement des mesures restrictives. Le ministère de la Santé va annoncer très prochainement de nouvelles mesures d’assouplissement. Il s’agira d’une prolongation de l’heure du couvre-feu à 23H00 au lieu de 21H00 actuellement, ainsi qu’une liberté de circulation et d’accès aux lieux publics. Ces mesures sont destinées toutefois aux personnes munies de pass sanitaires. Cet assouplissement est conditionné par l’amélioration de la situation sanitaire au Maroc et de l’avancement de la campagne de vaccination.

 

Bayane Al Yaoume : Les camionneurs marocains refusent d’entrer au Mali. Mounir Benazouz, secrétaire général du Syndicat national des professionnels du transport routier, a annoncé à Bayane Al Yaoume que les camionneurs marocains ont refusé d’accéder au territoire malien. Ils ont, pour le moment, mobilisé leurs véhicules au niveau de la frontière mauritano-malienne. Ils demandent aux autorités marocaines d’assurer leur sécurité afin de pouvoir acheminer les marchandises vers les pays d’Afrique subsaharienne. Selon Benazouz, l’attaque survenue dernièrement à 300 km de Bamako, capitale du Mali, est de nature criminelle et terroriste, visant en premier lieu les transporteurs routiers marocains.

 

Assabah : Le programme Intelaka victime d’arnaques. Le programme Intelaka, destiné à la promotion de l’entreprenariat, traverse une véritable crise. Plusieurs entrepreneurs ayant été accepté dans le cadre de ce programme ont vendu les biens d’équipement financés par les banques. Il faut savoir que les banques ne financent pas directement ces entrepreneurs, mais acquièrent les biens et matériels nécessaires au démarrage de leurs activités. Profitant de la période de grâce accordée par les banques, des personnes ont vendu ce matériel pour se remplir les poches.

 

Al Massae : Le corps enseignant donne le tempo. La Fédération nationale des fonctionnaires de l’enseignement a lancé un appel dans lequel elle demande au «futur» gouvernement d’ouvrir un dialogue constructif avec le corps enseignant. La fédération, relevant de l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), exhorte le prochain gouvernement à débloquer tous les dossiers, notamment celui des enseignants contractuels et ceux bloqués par le ministère de l'Éducation nationale, afin de tourner la page des protestations et réussir la prochaine rentrée scolaire.

 

Assahraa Al Maghribiya : La campagne de vaccination se déroule sous de bons auspices. Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, a déclaré à Assahraa Al Maghribiya que la campagne de vaccination des élèves âgés de 12 à 17 ans se déroule dans de bonnes conditions. Il a relevé la mobilisation des parents d’élèves dans cette campagne, ce qui contribuera à la réussite de la rentrée scolaire prévue le 1er octobre 2021. Selon l’expert, les Marocains ont été nombreux à se faire vacciner ces dernières semaines, confirmant l’intérêt porté à cette campagne de vaccination.

Covid-19 : Dr Azeddine Ibrahimi plaide pour une levée des restrictions

Docteur Azeddine Ibrahimi, membre du comité scientifique et technique de suivi de la Covid-19, professeur de médecine et directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de phar...

La princesse Lalla Malika, tante du roi Mohammed VI, n’est plus

Le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie annonce ce mardi 28 septembre que la Princesse Lalla Malika s’est éteinte aujourd'hui à Rabat à l’âge de 88 ans. Née à Rabat le 14 ...

La compagnie aérienne El Al maintient la suspension de ses vols Maroc-Israël

La compagnie aérienne israélienne El Al maintient depuis trois semaines la suspension de ses vols Tel-Aviv–Marrakech, moins de deux mois après avoir inauguré cette nouvelle liaison. Les vols, opérés à...

Covid-19 : des indicateurs rassurants avant la rentrée scolaire

À trois jours seulement de la rentrée scolaire, la situation épidémiologique s’est nettement amélio...

Le sucre est-il plus nocif pour la santé que le gras ?

Les effets nocifs d’une surconsommation de sucre et d’aliments gras sont bien connus. Deux médecins chercheurs jumeaux se sont toutefois concentrés sur l’évaluation de ces deux substances afin d’ident...

La France octroie moins de visas pour le Maroc, l'Algérie et la Tunisie... voici la raison !

La France a décidé ce mardi de durcir les conditions d’obtention de visas pour le Maroc, l’Algérie et la Tunisie. Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal a annoncé dans une intervention...