Aller au contenu principal

Élections générales : qui sont les grands gagnants et perdants ?

Le ministère de l’Intérieur a communiqué ce jeudi soir les résultats définitifs du scrutin législatif et les résultats provisoires des communales et régionales du mercredi 8 septembre 2021. En résumé, le Rassemblement national des indépendants (RNI) a tout raflé que ce soit dans les législatives, communales ou régionales. Retour sur les grands gagnants et les grands perdants de ce rendez-vous électoral. 

Par Mohamed Laabi, Publié le 10/09/2021 à 13:33, mis à jour le 10/09/2021 à 18:00
         Temps de lecture 5 min.
Teaser Media
Les résultats des élections ont été dévoilés © DR

Les résultats définitifs des législatives sont tombés ce jeudi soir. Le RNI a remporté 5 sièges supplémentaires sur les 15 qui restaient en ballotage. Ainsi, le nombre total de sièges remportés par le parti de la colombe dans les législatives passe de 97 à 102 sièges. Belle opération donc pour le RNI qui a remporté 65 sièges de plus que lors des élections législatives de 2016 (37 sièges). 

La seconde position revient au Parti authenticité et de modernité (PAM). Avec 86 sièges remportés, le parti du tracteur garde sa seconde place obtenue en 2016 (102 sièges remportés en 2016). L’Istiqlal arrive en 3e position avec 81 sièges (46 sièges en 2016). 

Lire aussi : Les USA félicitent le Maroc pour le succès des élections

Il est à noter que 269 sièges sur les 395 sièges disputés (soit 68% des sièges en jeu ) ont été remportés par les trois premiers partis au classement (RNI, PAM, PI). L’Union socialiste des forces populaires (USFP) est arrivée quant à elle en 4e position avec 35 sièges (20 sièges en 2016), le Mouvement populaire (MP) est classé 5e avec 29 sièges (27 sièges en 2016), le Parti du progrès et du socialisme (PPS) 6e avec 19 sièges (12 sièges en 2016). Enfin, l’Union constitutionnelle (UC) remporte 18 sièges (19 en 2016) et le Parti de la justice et du développement (PJD) est 8e avec 13 sièges seulement (contre 125 sièges 5 ans plus tôt).

Les 10 sièges restants ont été remportés par les partis du Mouvement démocratique et social (MDS), le Front des forces démocratiques (FFD), l'Alliance de la fédération de gauche (AFG) et le Parti socialiste unifié (PSU).

inf

 

LE RNI remporte également les communales et régionales

Comme pour les législatives, le RNI a remporté les élections communales et les régionales. En effet, le RNI a empoché près de 10.000 sièges aux communales (9995 sièges plus exactement). Il est suivi du PAM et ses 6210 sièges. La grosse déception est arrivée une nouvelle fois du PJD qui n’a remporté que 777 sièges.

 

Les grands perdants des élections

Le PJD est sans aucun doute le plus grand perdant de ces élections 2021. Les grandes figures du parti sont presque toutes tombées à l’image de Saad Dine El Otmani qui a perdu dans la circonscription de Rabat-Océan, Mustapha El Khalfi à Sidi Bennour, Driss El Azami El Idrissi à Fès, Habib Choubani (Midelt), Mohamed Amekraz (Tiznit) ou encore Mohamed Larbi Belkaid, le maire sortant de Marrakech. L’autre grand perdant n’est autre que Nabil Benabdellah, secrétaire général du PPS qui a perdu la bataille dans la circonscription de Rabat-Océan. ff

aa

Les grands gagnants des élections

Hormis sa victoire dans les législatives, Aziz Akhannouch, président du RNI a gagné haut la main dans les communales à Agadir. En ce qui concerne les législatives, Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du PAM, a gagné remporté son siège à Taroudant, Nizar Baraka, secrétaire général du PI, a gagné à Larache, Nabila Mounib, secrétaire générale du PSU, a gagné son siège à la Chambre des représentants dans la circonscription Casa-Anfa à travers la liste régionale (réservée aux femmes). Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki (USFP) a remporté un siège dans la circonscription de Khouribga, Noureddine Mediane (PI) a conservé son siège à Al-Hoceima, Hamid Chabat a glané son siège à Fès et fera son retour à l'hémicycle et le vétéran Abdelouahed Radi (86 ans) a gagné à Sidi Slimane. Il vivra les péripéties de la 11e législature du Parlement marocain.

Les grands gagnants de ces élections sont également les présidents et ex-présidents des clubs de football. En effet, plusieurs dirigeants ont remporté des sièges à la Chambre des représentants lors du scrutin de mercredi. Parmi eux, Said Naciri, candidat du PAM qui s'est adjugé un siège parlementaire à la circonscription Casa-Anfa. Hicham Aït Menna (RNI), président du Chabab Mohammedia, a remporté un siège à la circonscription de Mohammedia. Idem pour Mohammed Boudrika (RNI), ancien président du Raja de Casablanca qui a remporté un siège à la circonscription Casa-Al Fida.

Lire aussi : Élections 2021 : 8,78 millions de Marocains ont voté

Pour sa part, Noureddine El Bidi, président du Youssoufia Berrechid a été élu à Berrechid (PAM), Mohamed Joudar, membre fédéral et président de la ligue de Casablanca de football (UC), a décroché un siège à la circonscription Benmsik à Casablanca.

Adil Dfouf, ancien président de l'Ittihad de Tanger et tête de liste du PAM a été élu à la circonscription Tanger-Assilah. Le président du Mouloudia Oujda, Mohammed Houar (RNI) a décroché un siège à la circonscription d'Oujda, tandis que Hakim Benabdellah (PI), président de la Renaissance de Berkane, s'est adjugé un siège à la circonscription de Berkane.

Enfin, Ismail Zitouni (RNI), président délégué de l'Olympique Dcheira a empoché un siège à la circonscription Inzegan Aït Melloul, tandis que Hassan El Filali, président de l'Ittihad Zemmouri de Khémisset (RNI) a été élu à la circonscription de Tifelt Roumani, dans la province de Khémisset.

Aziz Akhannouch, nouveau maire d'Agadir

Suite à la session inaugurale du Conseil communal d'Agadir, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI) et Chef du gouvernement désigné, a été élu, sans difficulté, en ...

Incursion de l'armée algérienne dans la localité marocaine de Oued-Zelmou

Ce jeudi 23 septembre, l'armée algérienne est entrée sur le territoire marocain dans la localité de Oued-Zelmou à Bouarfa. Comme pour les terres d'El Arja à Figuig, l’Algérie, qui revendique ce territ...

Coalition gouvernementale : place à la négociation des portefeuilles ministériels

Après l’étape de la formation de la majorité gouvernementale, les tractations concernant l’attribut...

Dialogue Maroc-USA sur les droits de l'Homme : Washington soutient l'agenda de réformes du Roi

Dans le cadre du «dialogue permanent et de longue date» entre les États-Unis et le Maroc sur de nombreuses questions, notamment celle des droits de l’Homme, le département d’État américain a accueilli...

Fermeture de l'espace aérien algérien aux avions marocains : quelles implications ?

Ce mercredi, l’Algérie a décidé de fermer son espace aérien à tous les avions civils et militaires ...

Élections 2021 : les résultats des élections préfectorales et provinciales dévoilés

Plus de 30.000 élus communaux ont élu ce mardi 21 septembre les membres des conseils des provinces ...