Aller au contenu principal

Niger : nouveau massacre de civils

Par J.R.Y, Publié le 17/08/2021 à 10:42, mis à jour le 17/08/2021 à 16:41
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
niger

Les groupes terroristes continuent de sévir impunément au Niger. Au moins 37 civils, dont une dizaine de femmes et d’enfants, ont été tués lundi dans l’Ouest du pays lors de l’attaque par des terroristes présumés d’un village de la région de Tillabéri proche du Mali.

Un journaliste de la région a décrit cette attaque "comme très sanglante". «Ils ont trouvé les victimes dans leurs champs et ils ont tiré sur tout ce qui bougeait», a-t-il affirmé.

Depuis le début de l’année, des terroristes présumés multiplient les assauts sanglants contre des civils dans le département de Banibangou, une zone enclavée dans le nord-est de la région de Tillabéri, située dans la zone dite des "trois frontières" entre Niger, Burkina Faso et Mali.

Cette zone est le théâtre depuis des années d’actions sanglantes de groupes liés à Al Qaïda et à Daech commises contre des civils et des militaires.

Depuis le début de la saison des pluies en juin, les attaques visent surtout des civils travaillant dans les champs.

Le 9 août, "des individus armés" avaient attaqué "des populations travaillant dans un champ" du village de Falanzandan, dans le même département de Banibangou, tuant 15 personnes et en blessant deux autres, selon le ministère nigérien de l’Intérieur.

Human Rights Watch (HRW) a estimé la semaine dernière à plus de 420 le nombre de civils tués depuis le début de l’année dans l’ouest du Niger dans des attaques menées par des groupes terroristes, qui ont également contraint des dizaines de milliers de personnes à fuir de chez eux.

La transition démocratique au Soudan compromise

Au Soudan, les profondes divisions entre les dirigeants militaires et civils menacent de faire échouer la transition du pays vers la démocratie. Ils ont accepté de partager le pouvoir à la suite du re...

Retour de Laurent Gbagbo : quel impact sur la vie politique ivoirienne ?

Laurent Gbagbo, ancien président de la Côte d'Ivoire, est de retour après dix ans d’absence de la scène politique du pays. Le dimanche 17 octobre, il a lancé son nouveau mouvement, le Parti des peuple...

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo crée un nouveau parti politique

C’est ce week-end que Laurent Gbagbo lance son nouveau parti. Que vous inspire le retour de l’ancien président sur la scène politique ivoirienne ? Un nouveau parti pour quoi faire ? Laurent Gbagbo ser...

Tunisie : le président révoque le passeport de son prédécesseur

Le président tunisien Kais Saïed a décidé de retirer le passeport diplomatique de son prédécesseur, Moncef Marzouki. Il a déclaré que ce dernier «figure parmi les ennemis de la Tunisie et il n’est pas...

Algérie : un garde-frontière algérien tué près de la frontière marocaine

Ce jeudi 14 octobre, le ministère algérien de la Défense a annoncé que, lors d’une mission de reconnaissance, dans l’ouest de l’Algérie, une bombe artisanale a explosé au passage d’une patrouille de g...

Algérie-France : les tensions se poursuivent

La crise actuelle entre la France et l’Algérie a débuté après des propos tenus début octobre par le président Emmanuel Macron dans la presse française, accusant Alger de maintenir un système «politico...