Photo d'illustration © DR

Temps de lecture : 2 minutes


L’Opep+ parvient à un accord sur une légère hausse de la production de pétrole

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Ce dimanche 18 juillet, les 13 pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés menés par la Russie se sont entendus sur une hausse graduelle de leur production de brut. Dans le détail, une augmentation de 400.000 barils par mois débutera à partir du mois d’août et durera jusqu’en septembre 2022, indique un communiqué de l’Opep. L’objectif est de compenser la flambée des prix de l’essence et de répondre à la demande croissante liée à la reprise de l’activité économique.



L’accord trouvé dimanche repousse par ailleurs la date limite du plafonnement de la production d’avril à décembre 2022. L’organisation «évaluera l’évolution du marché» en décembre. Notons qu’une première réunion était prévue début juillet autour de cet agenda. Toutefois, cette rencontre avait dû être annulée en raison d’un désaccord intervenu entre les Émirats arabes unis et le reste de l’alliance sur un point technique : le volume de production de référence de cet État du Golfe. Après avoir fait capoter l’accord début juillet, les Émirats arabes unis ont obtenu un relèvement de leur quota de production à partir de mai prochain.



Recommandé pour vous

Covid-19 : l’Europe autorise les vaccins de Pfizer et Moderna contre Omicron

Temps de lecture : 2 minutes

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé, jeudi 1e…

Moscou démarre des manœuvres militaires conjointes sur fond de guerre en Ukraine

Temps de lecture : 4 minutes

L’armée russe a annoncé lundi 29 août l’arrivée des militaires de plusieurs pays étrangers en…