Aller au contenu principal

La presse arabophone (hebdos) du 19 juin 2021

Les élections algériennes, une véritable mascarade | Vers un duel Hassad/Akhannouch à Tiznit | 5 millions de dollars pour tout transfert de Badr Banoun | Hamid Chabat rejoindra-t-il le Mouvement populaire | La crise entre le Maroc et l’Espagne a débuté en décembre 2020 | Le roi fait le bonheur des MRE

Par Arnaud Blasquez, Publié le 19/06/2021 à 07:13, mis à jour le 19/06/2021 à 10:03          Temps de lecture 5 min.
Teaser Media
hebdos arabophones

Al Watan Al Ane : Les élections algériennes, une véritable mascarade. Les dernières élections algériennes, organisées le 12 juin 2021, ont été une véritable mascarade. Les généraux ont falsifié les résultats et ont entamé un coup d’État inédit contre le parlement algérien. La loi des élections ne prévoit pas, en effet, de majorité parlementaire. Le parlement sera principalement constitué de technocrates qui seront de simples marionnettes au service du pouvoir algérien. Le peuple a d’ailleurs boycotté ces élections. En Kabylie, le taux de participation a été de 1%. Le régime algérien a annoncé à 16h, le 12 juin 2021, que le taux de participation nationale avoisinait les 16%, avant qu’il ne revienne quatre heures plus tard pour annoncer un taux de 30%, ce qui est impossible.

 

Al Ayam : Vers un duel Hassad/Akhannouch à Tiznit ? Devons-nous s’attendre à une confrontation entre l’ancien ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, et Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime à Tiznit ? C'est ce que se demande l’hebdomadaire Al Ayam qui souligne que Mohamed Hassad va se présenter sous les couleurs du Mouvement populaire (MP) dans cette ville lors des prochaines élections législatives. Hassad et Akhannouch sont originaires de Tafraout, une circonscription qui offrira deux sièges au parlement. Toutefois, Al Ayam précise que Akhannouch a plus de chances dans cette course car il dispose d’une grande popularité dans cette région, alors que Hassad ne dispose pas d’expérience partisane avérée. De même, le Mouvement populaire n’a pas une véritable base électorale à Tiznit, une région dominée par trois partis : le Parti de la justice et du développement, l’Union socialiste des forces populaires et le Rassemblement national des indépendants.

 

Al Mountakhab : 5 millions de dollars pour tout transfert de Badr Banoun. Le club saoudien Al Nassr Football Club a des visées sur le Marocain Badr Banoun. Si le club égyptien Al Ahly, dans lequel évolue l’ancien du Raja de Casablanca depuis novembre 2020, n’a pas souhaité le transfert du défenseur marocain, il aurait révélé une information de taille. Selon le président d’Al Ahly, Mahmoud El Khatib, Badr Banoun ne quittera le club que si l’offre proposée est de 5 millions de dollars. Un message au club saoudien qui devra ainsi débourser cette somme pour compter Badr Banoun dans ses rangs.

 

Al Ousboue Assahafi : Hamid Chabat rejoindra-t-il le Mouvement populaire ? Le comité exécutif de l’Istiqlal a décidé d’exclure Hamid Chabat du parti politique et donc des prochaines élections. Après plusieurs mois de tractations et de tensions, le parti de l’Istiqlal a décidé la dissolution, à Fès, de toutes les structures locales du parti. Une réponse à Chabat qui a procédé de manière unilatérale à une campagne électorale avant l’heure, en multipliant ces derniers jours les rencontres avec la population, sans que le parti ne lui octroie une quelconque accréditation. Le parti a d’ailleurs accrédité Hassan Chahbi et Allal Amraoui à Fès. Selon les sources d’Al Ousboue Assahafi, Hamid Chabat annoncera dans les prochains jours sa présentation aux prochaines élections à Fès sous les couleurs du Mouvement populaire, après l’accord de principe de Mohand Laenser, secrétaire général de ce parti.

 

Al Anbaa Al Maghribiya : La crise entre le Maroc et l’Espagne a débuté en décembre 2020. Le 10 décembre 2020, Donald Trump, l’ex-président américain, reconnaît la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le début de la crise maroco-espagnole ne date pas de fin avril 2021, lorsque l’Espagne a accueilli le chef du polisario, Brahim Ghali, pour hospitalisation, mais cette crise a véritablement débuté en décembre 2020. L’Espagne a eu du mal à digérer  cette reconnaissance de la première puissance mondiale, les États-Unis. Au lieu de s’aligner sur cette décision ou du moins soutenir le plan d’autonomie marocaine, l’Espagne est entré en guerre diplomatique avec le Maroc. Sa première décision a été le report, une semaine après l’annonce de Donald Trump, de la réunion de haut niveau prévue entre l’Espagne et le Maroc. Il avait été convenu de l’organiser en février 2021, mais l’Espagne a préféré la reporter à une date indéterminée.

 

Al Michaal : Le roi fait le bonheur des MRE. Les dernières consignes du roi Mohammed VI visant à assurer le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans les meilleures conditions, a créé une énorme joie auprès de la communauté des Marocains du monde. Les baisses historiques des prix des billets d’avion proposées par la Royal Air Maroc suite aux consignes royales ont provoqué un afflux massif de centaines de milliers de Marocains qui ont réservé des billets en un temps record. Même constat auprès des ferrys assurant la traversée vers le Maroc. L’hebdomadaire a rappelé plusieurs témoignages d’associations de Marocains en Europe. Elles ont toutes exprimé leur joie et fierté du soutien et de la sollicitude royale à leur égard.

Covid-19 : le Maroc déterminé à accélérer sa campagne de vaccination

Le ministère de la Santé annonce ce lundi 26 juillet que la vaccination contre la Covid-19 peut désormais se faire dans n’importe quel centre de vaccination au Maroc et sans rendez-vous. Ainsi, toute ...

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022

Les parents peuvent d’ores et déjà consulter les dates des vacances scolaires des élèves de la maternelle au lycée, pour la rentrée 2021-2022. En effet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Fo...

Covid-19 : accélérer la vaccination pour limiter les dégâts

Le ministre de la Santé mise sur l’accélération de la campagne nationale de vaccination pour faire ...

Les festivités de la fête du Trône reportées en raison de la Covid-19

Dans un communiqué de presse publié ce week-end, le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie a annoncé le report des festivités de la fête du Trône. Le ministère «prend en con...

Israël-Maroc : les premiers vols commerciaux directs ont atterri à Marrakech

Ce dimanche 25 juillet, les compagnies aériennes israéliennes Israir et El Al ont lancé leurs premiers vols directs vers Marrakech en provenance de Tel-Aviv. L’aéronef de la compagnie Israir, qui t...

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...