Aller au contenu principal

Nouvelle interview de Abdelmadjid Tebboune et nouvelle attaque contre le Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 09/06/2021 à 17:31, mis à jour le 09/06/2021 à 17:38          Temps de lecture 4 min.
Teaser Media
Nouvelle interview de Tebboune et nouvelle attaque contre le Maroc

Dans une interview accordée à Al Jazeera, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré que son pays n’a aucun problème avec le Maroc, mais «c’est le Maroc qui a un problème avec [nous]». Interrogé sur la question du Sahara, il a souligné que l’Algérie soutient pleinement le Front Polisario et «sa cause». «Nous n’acceptons pas le fait accompli, quelles que soient les circonstances», a-t-il noté, faisant subtilement référence aux récents développements pro-Maroc dans les provinces du Sud (multiplication des représentations diplomatiques) et remettant en cause la souveraineté du Royaume sur cette région.

Aussi, il a indiqué que la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Algérie n’est pas liée au dossier du Sahara. «Nous entretenions par le passé de bonnes relations avec le Maroc et les frontières étaient ouvertes malgré le dossier du Sahara», a-t-il expliqué au journaliste d’Al Jazeera.

Notons que depuis que l’ancien président américain Donald Trump a reconnu la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, le gouvernement algérien a redoublé d’efforts pour promouvoir les revendications d’indépendance du Polisario et compromettre les efforts du Royaume pour défendre son intégrité territoriale. D’ailleurs, pas plus tard qu’avril dernier, l’Algérie a manigancé en secret avec l’Espagne pour que le dirigeant du groupe séparatiste Brahim Ghali reçoive des soins médicaux dans un hôpital ibérique.

Lire aussi : Le président algérien intensifie son hostilité envers le Maroc

Le gouvernement algérien a aidé Ghali à entrer le 18 avril en Espagne avec des documents falsifiés, puis à en sortir le 2 juin 2021, après plus d’un mois d’hospitalisation à Logroño. Dès son arrivée à Alger, Tebboune lui a rendu visite et a réitéré l’engagement de son pays pour la «décolonisation» et la «vérité» au Sahara.

Par ailleurs, dans une autre interview remontant à seulement cinq jours et accordée au magazine français Le Point, le président algérien avait ouvertement attaqué le roi Mohammed VI. Il avait alors martelé que «la rupture avec le Maroc - et je parle de la monarchie, pas du peuple marocain, que nous estimons - remonte à tellement longtemps qu’elle s’est banalisée». En parlant de la reconnaissance par les États-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, il avait en plus lancé : «Comment pouvez-vous penser offrir à un monarque un territoire entier, avec toute sa population ?». En outre, il a minimisé le soutien américain à l’intégrité territoriale du Royaume, affirmant que cette démarche «ne veut rien dire».

Melilia de nouveau prise d’assaut par des migrants

238 migrants ont réussi à entrer à Mélilia ce jeudi 22 juillet, après avoir escaladé la barrière qu...

Bourita met en avant la contribution majeure du Pacte de Marrakech sur la migration

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a prononcé un discours au nom des pays champions de la mise en œuvre du Pacte mond...

Covid-19 : les marchés convenus par le ministère de la Santé font encore polémique

Le rapport révélé jeudi dernier par une mission parlementaire d’information portant sur les contrat...

Guantanamo Bay : un Marocain libéré après 19 ans de détention

Abdellatif Nasser, un Marocain qui était détenu à la prison de Guantanamo Bay, a été extradé ce lundi 19 juillet au Maroc. Ces avocats ont assuré que «toutes les assurances de sécurité fournies par le...

Le ministre des Affaires étrangères israélien Yair Lapid confirme son arrivée au Maroc 

L’annonce a été faite sur le compte Twitter du ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid. Ce dernier a confirmé qu’il se rendra prochainement au Maroc pour une visite officielle, la premi...

Rencontre Bourita - Le Drian : les sujets chauds à aborder

Le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita rencontre ce lundi 19 juillet son homol...