Aller au contenu principal

Quelles sont les conditions pour se rendre en Italie depuis le Maroc ?

Par Khansaa Bahra, Publié le 09/06/2021 à 16:58, mis à jour le 09/06/2021 à 18:03          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Portofino, une commune de la ville métropolitaine de Gênes dans la région de Ligurie en Italie © DR

L’Italie, dont l’économie est largement tributaire du secteur touristique, compte bien s’imposer comme la destination européenne de prédilection cet été. Alors que le pays accueillera bientôt de nouveau des touristes, il veut rassurer les voyageurs avec le concept d’"îles sans Covid" : tous les habitants de l’île de Procida, dans la baie de Naples, ont été vaccinés. Capri veut faire de même. De plus, la péninsule entend également séduire avec ses TGV Covid-free : des trains qui n’acceptent que des voyageurs munis d’un test négatif.

 

Comment entrer en Italie ?

L’Italie applique aux voyageurs entrant sur son territoire des mesures sanitaires préventives en fonction de leur pays d’origine ainsi que des pays dans lesquels ils ont transité au cours des 14 derniers jours. Pour les touristes en provenance du Maroc, ils doivent remplir les fiches de traçabilité avant d’entrer en Italie (le Passenger Locator Form). Il s’agit d’un formulaire qui permet aux autorités de santé publique de recueillir des informations sur le déplacement, les numéros de téléphone et les adresses temporaires des voyageurs dans le pays de destination. L’objectif est de faciliter la recherche des contacts au cas où les voyageurs seraient exposés à une maladie infectieuse lors d’un voyage en avion.

En outre, les touristes en provenance du Maroc doivent également :

  • Présenter le résultat négatif d’un test moléculaire ou antigénique réalisé moins de 72 heures avant leur entrée en Italie ;
  • Se signaler dès l’arrivée au service de prévention de l’autorité sanitaire locale (numéros verts et informations régionales) ;
  • Se rendre à leur destination finale en Italie uniquement par des moyens de locomotion privés ;
  • Se soumettre à un isolement fiduciaire et à un suivi sanitaire pendant 10 jours ;
  • À la fin de la période d’isolement de 10 jours, effectuer un nouveau test moléculaire ou antigénique.

 

Mesures à respecter sur place

Actuellement, l’Italie est divisée en quatre zones : rouge, orange, jaune et blanche, chacune ayant ses propres restrictions. Le gouvernement procèdera à ces évaluations sur une base hebdomadaire. Un couvre-feu de minuit à 5h du matin dans les zones " jaunes" (risque modéré de contagion) est en vigueur (sauf pour les déplacements obligatoires). Les tablées sont limitées à quatre personnes maximum dans les bars et restaurants, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. De plus, le masque doit être porté en permanence, mais il y a un débat sur la levée de cette obligation pour l’extérieur courant juillet. D’autres restrictions aux déplacements peuvent être adoptées au niveau national et local. Vous pouvez trouver des informations utiles sur les mesures sur le site web du ministère de la Santé.

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...