Aller au contenu principal

Les risques de l'avortement, un sujet encore très tabou au Maroc

Par Nora Jaafar, Publié le 14/06/2019 à 16:30, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Au Maroc, l'avortement est un crime passible de prison et de lourdes amendes, sauf pour les femmes mariées dont les rapports médicaux prouvent que sa grossesse constitue une menace pour sa santé physique. Toutefois, même dans ce genre de cas, le consentement signé du mari est obligatoire.

 

Selon une étude réalisée par l'INSAF ( Institution Nationale de Solidarité avec les Femmes en détresse), une ONG de défense des droits des femmes, 27 000 mères célibataires se retrouvent avec un enfant non désiré dans le royaume chaque année.

 

Théa Ollivier, une correspondante du journal "Le Monde", s'est penchée sur le sujet et a présenté une analyse choquante et exhaustive de ce phénomène encore tabou au Maroc. Nous vous invitons à consulter son article pour plus de précisions.

Zoom sur la situation politique en Tunisie et sanitaire au Maroc

Medi1 revient dans ce podcast sur la situation politique en Tunisie. Après le gel du Parlement et le remerciement du Premier ministre, le président Kais Saeid a décidé de se séparer de hauts fonctionn...

Six universités marocaines parmi les meilleures universités arabes

Ce mardi 27 juillet, le Times Higher Education (THE) a publié son nouveau classement des universités arabes, basé sur des critères liés à la réputation, la coopération et l’impact social. Issue de 14 ...

Covid-19 : une journée record à tous les niveaux

Le mardi 27 juillet 2021 a vu le Royaume battre de nouveaux records dans sa lutte contre la pandémi...

Comment consommer correctement des glucides ?

Dans ce podcast dédié à la musculation, la santé, la nutrition et au développement personnel, le sujet du jour sont les glucides. Dans cet épisode de La pause Fitness, il s’agit de comment consommer l...

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 27 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Maroc ...

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre

Ce mardi 27 juillet, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre 2021 à 18h. Cette décision intervient dans le cadre des efforts de lutte contre la propagati...