Aller au contenu principal

Trump dévoile la refonte historique d'Air Force One

Par Nora Jaafar, Publié le 13/06/2019 à 16:15, mis à jour le 06/01/2021 à 10:42
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media

Moins d'un an après l'annonce d'une rénovation de 3,9 milliards de dollars pour le plus célèbre avion américain, le président Donald Trump a partagé des images inédites de la future refonte d'Air Force One mercredi 12 juin lors d'une interview exclusive avec ABC News.


En juillet dernier, Trump a annoncé son intention de revoir la conception de la vieille flotte américaine. Mais mercredi, lors d'une interview exclusive avec ABC News, Trump a révélé son intention d'échanger l'iconique peinture bleu ciel et blanc contre un rouge, blanc et bleu plus patriotique.

 

"Nous avions plusieurs choix", dit Trump, montrant du doigt des images qu'il disait avoir dessinées lui-même. "Elles sont toutes légèrement différentes."

 

"Air Force One " désigne tout appareil transportant le président des États-Unis et désigne le plus souvent une paire de Boeing 747-200B.

 

La flotte actuelle est a subi plusieurs modifications, dont l'ajout d'une suite présidentielle, une salle d'opération médicale et une cuisine qui "peut nourrir 100 personnes à la fois", indique la Maison-Blanche.


Malgré sa volonté de partager les esquisses du projet, le président préfère garder certains détails secrets pour le moment.

 

"Il y a quelques mystères", plaisante Trump. "Tu sais quoi, il y a quelques secrets dont je ne pense pas que nous devrions parler."

 

Malgré la grandeur que Trump a inscrite à son image de marque, son nouvel avion est peut-être loin d'avoir tout ce qu'il faut.

 

Avant d'entrer en fonction, Trump a critiqué les coûts " démesurés " dans le contrat initial du gouvernement avec Boeing pour la modernisation de la flotte. La Maison-Blanche a déclaré l'an dernier que son nouveau contrat était à 1,3 milliard de dollars de moins que la proposition initiale.

 

"En fait, nous avons ajouté des choses", explique Trump. "Et j'ai eu 1,6 milliard de dollars de réduction sur le prix de base."

 

Mais la nouvelle vision patriotique du président pour l'avion d'affaires pourrait se heurter à des frictions au Capitole.

 

Le mercredi, peu de temps après que Trump ait présenté à ABC News les plans de la nouvelle peinture d'Air Force One, les législateurs de la Commission des forces armées de la Chambre ont voté pour restreindre les dépenses liées à ces rénovations.

 

"Le président aura l'occasion de faire des suggestions et des changements à l'avion ", a déclaré mercredi Joe Courtney, un démocrate du Connecticut qui a présenté l'amendement, notant que " de la peinture supplémentaire peut ajouter du poids à l'avion, des accessoires supplémentaires à l'intérieur peuvent également augmenter le coût et les retards de livraison de l'avion ".

 

Que Trump obtienne ou non ce qu'il veut, une chose est sûre : il devra attendre. La nouvelle flotte ne sera prête au décollage qu'en 2024.

 

"Je fais ça pour d'autres présidents," dit Trump, "pas pour moi."

Climat : 216 millions de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050

La Banque mondiale (BM) tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme au sujet de la crise climatique mondiale. Dans un rapport publié le lundi 13 septembre, l’institution financière internationale a ex...

Protocoles des sages de Sion : la plus grosse fake news antisémite du XXe siècle

Les Protocoles des Sages de Sion, un texte inventé de toutes pièces par la police secrète du tsar et publié pour la première fois en Russie en 1903, présentait un plan fictif de conquête du monde étab...

Les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni scellent un pacte historique

Une nouvelle alliance voit le jour. Ce mercredi 15 septembre, les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni ont lancé un partenariat historique de sécurité et de défense dans la zone indo-pacifique. B...

5G et Edge Computing : quels effets sur les systèmes de transport intelligents

La 5G et l'Edge Computing ont vocation à améliorer de manière significative les performances des applications et des objets connectés en facilitant la gestion croissante des données en temps réel. Dan...

Peut-on se remettre d'un attentat ?

Cela n'aura échappé à personne : dans le mot terrorisme, il y a terreur. Derrière chaque attentat se cache l'un des objectifs d'une poignée de tueurs : terroriser une population et mener contre elle u...

À la recherche de solutions au conflit israélo-palestinien

Un premier ministre israélien reçu en Égypte, une première depuis plus de dix ans. L'objectif de ce...